Un ex international Algérien s’exprime sur l’élimination des vers et les prochains matchs face au Cameroun

Selon Algérie360, lors d’un entretien à Echourouk, l’ancien international Algérien, Fodil Megharia s’est exprimé sur l’élimination des fennecs à la CAN et la double confrontation entre l’Algérie et le Cameroun pour les barrages du mondial 2022:  »  Franchement, il y a beaucoup de pression sur les joueurs et l’entraineur Djamel Belmadi après la sortie prématurée de le coupe d’Afrique des nations. Il est vrai que l’équipe nationale n’est pas apparue au niveau requis, mais c’est à cause de nombreux facteurs. ce qui compte pour le moment, c’est d’ouvrir une nouvelle page avant les barrages conre le Cameroun »

L’ancien joueur de la sélection a ajouté :  » Toutes les circonstances et tous les facteurs étaient contre l’Algérie, commençant par le pelouse du stade, mais aussi d’autres facteurs tels que le climat et le pression excessive, sans oublier l’agression conre les journalistes algériens et le problème de le sécurité. une coupe d’Afrique avec la présence de l’armée n’est pas une coupe pour moi, ce qui montre le faiblesse organisationnelle de ce tournoi au Cameroun ».

Avant d’évoquer les qualifications au mondial 2022« Les chances son égales entre les deux équipes, ce qui exige que les deux rencontres soient traitées sérieusement, en assurant la préparation nécessaire afin de garantir le billet de qualification pour le coupe de monde 2022 au Qatar. Cela va sans doute redonner la joie au public algérien et effacera le déception de la CAN ».

Avant de conclure : « J’appelle tout le monde à réduire la pression sur les joueurs et le staff technique. ce qui s’est passé en coupe d’Afrique est à l’origine de plusieurs facteurs influents. Nous espérons cependant que les joueurs seront au niveau contre le Cameroun, ainsi, j’appelle les supporters à être raisonnables, ce n’est pas de nos habitules d’entrer en conflit avec le tunisie ou le maroc et le reste des pays frères . »