L’Égypte va passer devant le TAS et veut rejouer son match face au Sénégal avant le mondial 2022

Selon Afrique sports.nets, Gamal Allam, dirigeant de l’EFA a révélé à la presse locale que le président de la Fédération sénégalaise de football l’avait informé avoir reçu une convocation de la FIFA pour enquêter sur les événements survenus lors du match Égypte-Sénégal. Dans ce sens, l’Egypte y croit pouvoir encore de qualifier au mondial car il reste 8 mois avant le démarrage de la Coupe du monde au Qatar. Les pharaons espérent rejouer ce match au mois de juin.

«Ce qui augmente notre confiance, c’est qu’il reste 8 mois avant la Coupe du monde, nous pourrons rejouer le match en juin prochain avec les matchs barrages restants sur certains continents. Nous n’abandonnerons pas. Nous allons même passer devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).  Nous ne réclamons que le droit. Nous adhérerons à cette demande et nous ne désespérerons jamais. Nous aurions pu nous qualifier pour la Coupe du monde parce que nous sommes les meilleurs, et nous avions une grande confiance pendant ces barrages», a déclaré le Président de la Fédération Egyptienne de Football.

«Le match retour, nous avons mieux joué que le match aller, et les joueurs avaient une grande détermination et voulaient se qualifier. Nous n’avons toujours pas utilisé tous les moyens pour revendiquer nos droits mais cette fois-ci, ça sera le cas»