Samuel Eto’o et la FécaFoot répondent à Djamel Belmadi

Le président de la fédération camerounaise de football, Samuel Eto’o a tenu à répondre aux propos de Djamel Belmadi au nom de la FécaFoot, voici le communiqué : «La Fecafoot est profondément attachée aux valeurs du sport. Elle rappelle que la glorieuse incertitude de notre sport peut réserver des résultats difficiles à accepter. Mais, qu’en toutes circonstances, doivent prévaloir le respect de la règle du jeu, la considération due à l’adversaire et l’acceptation du résultat. Il est du devoir de tout dirigeant de haut niveau de préparer les compétiteurs et le public à goûter, le cas échéant, à l’amertume de la défaite et éprouver la douleur d’une élimination au scénario improbable. Le Cameroun l’a fait il y a quelques semaines quand la sélection nationale a été éliminée en demi-finale de la CAN Total Energie 2021 organisée sur son propre sol. Il en fut de même lorsque les Lions Indomptables ont concédé une défaite (0-1) face à l’Algérie au match aller qui s’est disputé au stade de Japoma à Douala», a rappelé l’instance.

«La Fecafoot exhorte les dirigeants algériens du football à user des voies légales pour exercer les droits qui leur sont reconnus (l’Algérie a déposé un recours auprès de la FIFA, ndlr). Elle demande à tous les acteurs concernés de ne jamais oublier la fonction hédoniste du football. Le football est un jeu qui doit nous unir dans la défaite comme dans la victoire», a conclu Eto’o. Pas de quoi dépassionner cette polémique