Après la FécaFoot, la FAF répond à la Fédération Gambienne

Après avoir répondu à la FécaFoot, la Fédération Algérienne de Football a répondu à la fédération Gambienne via un communiqué sur son site que voici :

Faisant suite à la plainte de la Fédération gambienne de football (FGF), dont la Fédération algérienne de football (FAF) a été destinataire, et à travers laquelle elle exprime ses inquiétudes au sujet de l’arbitre M. Bakary Papa GASSAMA, qui a officié le dernier match des barrages des éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA – Qatar 2022 entre l’Algérie et le Cameroun, le 29 mars 2022 à Blida, le Président de la FAF, M. Amara CHARAF-EDDINE a eu un entretien téléphonique avec son homologue gambien, M. Lamin KABA BAJO.

Les deux hommes ont longuement échangé sur ce sujet, où chacun a expliqué sa position vis-à-vis de ce qui s’est passé, notamment la partie algérienne qui a rappelé qu’elle était dans son droit le plus absolu d’introduire une réclamation relative à un arbitrage ayant pesé, selon elle, sur le résultat d’une rencontre aussi importante que celle qualificative à une Coupe du Monde.

A l’issue de leurs discussions, empreintes de courtoisie, les deux présidents se sont promis d’œuvrer chacun de son côté à apaiser la situation et à laisser les choses dans leur contexte strictement réglementaire, tout en préservant les bonnes relations qu’entretiennent depuis toujours les fédérations des deux pays. »