Le sélectionneur algérien, Djamel Belmadi est revenu sur l’affaire Riyad Mahrez qui a fait polémique au sein des supporters algériens. «Pour moi, c’est une non-affaire. Oui, on peut se poser la question de savoir pourquoi le capitaine de l’équipe n’est pas là, mais dès qu’on a une grosse partie de la réponse avant même de commenter ça, en allant dans tous les sens… (…) On a reçu un rapport médical de son club, Manchester City, avec un secret médical qu’il faut respecter», a déclaré le coach de la sélection en conférence de presse. «Mahrez n’a pas joué les deux matchs après celui face au Real Madrid. Il a serré les dents en raison de l’importance des derniers matchs, un peu comme Ibrahimovic qui a dit qu’il se faisait piquer le genou. (…) Qu’on ne s’y méprenne pas, nos rencontres sont très importantes, mais peut-être que si on avait joué demain une finale de CAN, il aurait peut-être dû serrer les dents. Je n’ai jamais forcé un joueur à le faire. (…) Il était plus qu’enclin à faire constater sa blessure, mais j’ai refusé. Je n’ai jamais demandé à un joueur de venir pour qu’on vérifie sa santé, il y a un lien de confiance qu’il faut respecter. Il faut savoir que c’est peut-être le joueur avec lequel je suis le plus exigeant et avec lequel j’ai le plus à devoir entre guillemets serrer la vis. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here