Accusé d’escroquerie, de faux et usage de faux et de fausse déclaration par la justice algérienne, Rabah Madjer encourt une peine de 18 mois de prison ferme. C’est la réquisition faite par le procureur d’Alger à l’encontre de l’ancien sélectionneur de l’équipe nationale Algérienne.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here