La carrière de l’international Djiboutien Sabri Ali Mohamed connaît déjà un sacré coup de frein. En effet, selon Afrikfoot, à 21ans, le joueur du FC Dikhil, au pays, a été reconnu coupable de dopage lors du match éliminatoire à la Coupe du monde 2022 contre l’Algérie (0-4) en novembre 2021 et il a été suspendu 4 ans lundi par la commission de discipline de la FIFA.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here