Alors que l’on pensait que l’affaire opposant Islam Slimani à son coach au Sporting Lisbonne Ruben Amorim était en pause, ce dernier en a rajouté une couche durant une intervention à la presse confiant que « Slimani a attendu le bon moment pour se plaindre de la situation qu’il a vécu au Sporting Portugal. Mais je vois personnellement les choses différemment. Je veux qu’il continue d’être un héros et une légende pour les fans du Sporting Lisbonne mais le staff et les joueurs savent ce qu’il s’est réellement passé ».

Amorim rajoutera en forme de clash que « je ne lui répondrais pas maintenant car je lui ai déjà tout dit en face. Alors qu’il a eu plusieurs occasions de le faire et qu’il n’a jamais ouvert la bouche. Quand il rentrera à Lisbonne, il aura la porte de mon bureau ouverte ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here