Dans un entretien avec RMC sport, le Franco-Algérien de l’Olympique Lyonnais, Rayan Cherki s’est exprimé sur son choix entre son pays de naissance la France et le pays de ses parents l’Algérie. Il a mis la priorité sur son club formateur: « Je dis que mon heure viendra d’un moment à l’autre. Je suis patient même-si l’impatience commence à se faire ressentir, mais je ne pense pas qu’il me considère comme un joker, puisque je bosse tous les jours et sur mes entrées j’essaye de montrer que je peux apporter énormément au collectif de mon club Avant de parler de l’équipe de France et de dire des mots: « Je ne sais pas si au coach de nous le dire où de me le faire ressentir, mais après tout j’essaye de faire le maximum que ce soit en club où en sélection (équipe de France) pour pouvoir prétendre à une place de titulaire et de montrer que j’ai ma place »,

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here