Tomàs Bàrbulo clashe les Marocains qui s’approprient le Zellige
En effet, le journaliste n’a pas maché  ses mots pour s’en prendre à ceux qui s’approprient faussement l’art culturel soit disant Marocain . Et qui veulent accaparer des parties du territoire Dz. Franc, explicite et direct, l’auteur de 53 ans a lancé un énorme tacle contre cette catégorie de personnes.

« Ils se sont appropriés le Sahara occidental, Sebta et Melilla, les îles de Canaris. La Mauritanie et une partie du territoire d’Algérie leur appartient aussi. Et maintenant, ils veulent le Zellige », a ironisé Tomàs Bàrbulo. Vous l’aurez compris, L’Espagnol en a marre des prétentions fallacieuses .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here