Selon L’Equipe, le sélectionneur des U23 Algérien, Noureddine Ould Ali s’est exprimé sur la pépite du Toulouse FC, Fares Chaibi : « Il a un profil intéressant », voici les mots de celui qui l’a retenu fin septembre. Mais en accord avec son club, Chaïbi avait décliné pour « une question de timing », avance-t-on dans son entourage, comme précédemment pour une première convocation en U20. Un argument compris par la FAF.

« Il faut laisser le garçon grandir dans la continuité, à son rythme, reconnaît le technicien, qui n’en reste pas moins séduit par les qualités du joueur. Il faut qu’il soit mature en 8 pour passer en 10. Dans un futur proche il sera relayeur, polyvalent selon les systèmes, très utile dans n’importe quelle équipe. En attendant, il s’est fait une place en peu de temps et c’est déjà impressionnant ce qu’il fait en ce moment. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here