Le président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), Samuel Eto’o a réagi aux accusations de sorcellerie contre la sélection Camerounaise face à l’Algérie par  RFI. Ce dernier à travers une lettre adressée à la rédaction de ce media a demandé d’exercer un droit de réponse pour démentir « mensongères » du média français.

«Ces propos sont non seulement mensongers mais représentent aussi une insulte à toutes ces générations de joueurs qui ont gagné des compétitions grâce à leurs efforts en club et au sein des sélections. L’équipe du Cameroun est un espace où la liberté de conscience et de culte est garantie », écrit là Fédération camerounaise.

» Libre à chacun de pratiquer la religion ou la spiritualité de son choix. A condition que cette liberté respecte celle des autres joueurs et encadreurs, tout en préservant le cadre de vie de toute influence contraire au principe de laïcité de l’Etat reconnu par la Constitution du Cameroun. Il est du reste totalement ridicule de prétendre qu’on sacrifierait des animaux dans des stades en plein 21ème siècle. L’écrire quand on ne l’a pas vu relève de la fiction », ajoute le communiqué

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here