Voici ce que prévoit la loi en cas de propos raciste pour tout joueur de ligue 1. En effet, selon Maxifoot,  l’article 9 du règlement disciplinaire prévoit une suspension de 10 matchs pour “comportement raciste ou discriminatoire”.

À l’issue de la rencontre entre Brest et Clermont, l’international Algérien, Islam Slimani a été voir le 4e arbitre pour se plaindre du capitaine Clermontois qui l’a insulté de  » sale arabe ».

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here