Le média Sport et Business a consacré un article sur l’Académie Paradou qui est un centre de formation de football algérien  fondé en 1994 et qui a décidé de former sa propre académie en 2007. Une présélection a eu lieu sur 20 000 athlètes pour en retenir seulement 16.

Ces jeunes  une particularité atypique vis à vis des autres centres de formation du monde entier : ils jouent pieds nues et sans gardien. En 2009, un académicien fut interviewé au micro de Canal Algérie et voilà ce qu’il disait à propos de leur formation : “On se lève à 6h du matin, on va s’entraîner. Ensuite, on revient, on prend notre petit-déjeuner, après on va à l’école pour étudier jusque midi. Après on mange et on fait une petite sieste, ensuite on étudie de nouveau. Une journée chargée, mais qui forme des footballeurs qui finissent avec un bon niveau.

Cette académie a largement porté ses fruits avec des académiciens qui sont devenus de vrais champions. Quand on parle du Paradou, trois noms nous viennent en tête : Atal, Bensebaini, et Boudaoui. Les trois ont été  champions d’Afrique avec les verts en 2019 et jouent dans des bons clubs européens comme Nice (Youcef Atal et Hicham Boudaoui) et le Borussia Mönchengladbach (Ramy Bensebaini). Il y en a d’autres qui ont rejoint l’Europe aussi tout comme Adem Zorgane (Charleroi) ou encore Abdelkahar Kadri (Courtrai). Deux autres viennent de rejoindre la ligue 2 à savoir Zakaria Naidji et Hamza Mouali qui se sont engagés avec Laval.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here