Selon le média Goal, il s’avère que les instances internationales se sont mêlées de l’affaire de Samuel Eto’o qui veut faire jouer le Cameroun avec ses nouveaux équipements, après qu’elles aient été saisies par la justice française. Les représentants du Coq Sportif ayant décidé de ne pas en rester là et défendre leurs intérêts. Ils sont dans leur bon droit et il s’avère donc que la FIFA est de leur côté.

Côté camerounais, le président de la FécaFoot reste inflexible. Il s’est allié avec la marque américaine et compte bien se présenter au Qatar avec ces nouvelles tuniques. Une attitude qui agace du côté de Zurich. Au point qu’une exclusion des Lions de la compétition soit envisagée ? Un avocat camerounais, Me Ntimbane Bono, en est convaincu. Interrogé par le média Actu Cameroun, il a déclaré : “Un refus d’exécution de la décision par la Fecafoot pourrait entraîner la disqualification du Cameroun de cette coupe du monde qui, il ne faut pas l’oublier, est une activité de la FIFA”. En mai dernier, Eto’o assurait que ses joueurs n’iraient pas en ballade, il se pourrait même qu’ils n’aillent pas du tout.

Voir le Cameroun être privé de la coupe du monde au dernier moment parait tout de même surprenant. Mais si ce scénario se vérifie, un repêchage ne serait pas exclu. L’Algérie, qui avait été sortie par les lions indomptables  en barrage, peut donc espérer s’inviter in extrémis au tournoi. Le timing est trop serré ? En 1992, le Danemark aussi avait été repêché par l’UEFA pour disputer l’Euro à deux semaines du premier match. Ils avaient gagné même la compétition.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here