Selon le site de la FAF, le Président de la Fédération algérienne de football (FAF), M. Djahid ZEFIZEF, accompagné de M.M. Rachid OUKALI, Président du Comité d’organisation local (COL) du CHAN 2023 et Yacine BENHAMZA, Président du COL de la CAN TotalEnergies U17 – Algérie 2023, a accueilli hier jeudi 3 novembre 2022 le secrétaire général de la Confédération africaine de football (CAF), M. Veron MOSENGO-OMBA et le Directeur des compétitions de la CAF, M. Samson ADAMOU.

Les officiels de la CAF sont en visite d’inspection des sites devant accueillir la compétition continentale qui aura lieu en Algérie du 13 janvier au 8 février 2023.

Leur première étape a été entalée, jeudi, dans l’après-midi au stade de Rouiba pour le terrain d’entraînement, puis le nouveau stade de Baraki et enfin le stade du 5 juillet 1962, relevant de l’Office du complexe olympique (OCO) Mohamed Boudiaf.

En fin d’après-midi, la délégation de la CAF a été reçue en audience par M. Abderrazak SEBGAG, Ministre de la jeunesse et des sports, en présence de M. ZEFIZEF et des responsables des COLs CHAN 2022 et CAN U17 – 2023.

La mission d’inspection se poursuivra ce samedi 5 novembre à Oran avec la visite du stade Miloud HADEFI et ses deux terrains répliques ainsi que le terrain d’entraînement les Castors.

Dans l’après-midi, toute la délégation se rendra à Annaba pour inspecter le dimanche 6 novembre 2022 les sites abritant cette épreuve, notamment le stade du 19 mai 1956 et le terrain d’entraînement Abdelkader CHABOU.

Dans la même journée du dimanche, la délégation poursuivra son voyage, cette fois à destination de Constantine où elle inspectera le stade Chahid Hamlaoui, son terrain réplique et le terrain d’entraînement EBRC.

Le Président de la FAF et la délégation de la CAF seront de retour sur Alger dimanche soir où ils auront fait le point sur cette visite d’inspection au cours de laquelle ils auront eu également à rencontrer Messieurs les walis des villes abritant le CHAN 2023.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here