Dans un entretien accordé au journal Compétition,  Salah Assad a insisté sur le fait qu’il faut laisser le temps aux joueurs de Djamel Belmadi afin de se relancer de la grosse déception subie lors de la qualification au mondial 2022. « On a l’impression chez nous que le monde s’est arrêté après cette élimination qu’on a dramatisée à outrance en mettant autant de pression sur les joueurs, de surcroît assez jeunes pour la plupart. Il faut leur remonter le moral et les soutenir en créant un climat serein, ce dont ils ont besoin. Je suis sidéré de voir des gens les critiquer et tout remettre en question après cette élimination. Il faut qu’on tourne la page définitivement. », a-t-il déclaré, avant d’ajouter. « Le Mali a toujours été un adversaire dur à jouer. Il nous a toujours créé des problèmes et ses joueurs sont toujours hyper-motivés quand ils jouent contre l’Algérie. Néanmoins dans ce match, le coach national (Belmadi) a mis des éléments à l’essai. Contre la Suède, il y avait des choses positives et négatives.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here