Est ce que le coup de Samuel Eto’o pourrait avoir de lourdes répercussions ? Au Qatar, selon le code pénal 308, si l’agression avait entraîné un handicap ou une incapacité de travail d’une vingtaine de jours, le coupable peut être condamné à jusqu’à 2 ans de prison ainsi qu’une amende d’environ 2600 euros.

Toutefois, vu la gravité des blessures du Youtubeur Algérien victime des coups du président de la FécaFoot, s’en étant sorti avec quelques bleus au bras et au coup ainsi qu’une caméra cassée, ne pourra pas faire passer le patron de la Fédération Camerounaise par la case prison. Cependant, Eto’o pourra écoper d’une amende d’environ 130 euros selon la loi qatarie. Quoi qu’il en soit, sa réputation a pris un gros coup .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here