Selon dzfoot, le technicien Français, Arsène Wenger, présent au Qatar où se tient le premier Mondial hivernal, l’ancien coach d’Arsenal de 73 ans s’est montré favorable à d’autres Coupes du monde en hiver. « Si on veut démocratiser le football, il faudra aller dans des pays d’Afrique où il est impossible de disputer un Mondial l’été… On le voit avec cette édition au Qatar : une Coupe du Monde en hiver, ça fonctionne. Alors, certes, beaucoup de sélections n’ont pas eu le temps de bien se préparer physiquement, explique l’ancien coach. Mais au moins, elles ont toutes abordé cette compétition avec une vraie fraîcheur mentale, ce qui n’a pas toujours été le cas par le passé. Je me souviens d’équipes qui ont débuté une Coupe du Monde fatiguées psychologiquement, parce que la période de préparation s’était mal passée. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here