Selon le média compétition, l’ancien international Algérien, Kader Ferhaoui passé notamment par Montpellier s’est exprimé sur l’absence de l’Algérie à la coupe du monde 2022

« Avec les joueurs que l’Algérie possède actuellement, c’est clair, on pouvait faire quelque chose dans ce Mondial. Sans être trop chauvin, l’EN avait les moyens de représenter dignement le continent africain, contrairement à d’autres nations qui ont fait de la figuration. Cependant, comme je l’ai dit, il est temps de tourner la page et de penser dès à présent à rebondir en préparant sérieusement les futurs challenges. »

Il a enchaîné avec les compétitions qu’il faut privilégier. »Commençons d’abord par la Coupe d’Afrique des nations de 2024 ; l’EN doit reprendre son règne sur le continent, un rang qu’elle occupait avant 2022, et, après, chaque chose en son temps. » Il a ensuite parler de l’apport de Houssem Aouar et de Rayan Ait Nouri en sélection :« Aouar est un joueur pétri de qualités qui évolue de surcroît dans l’un des grands clubs de France, à savoir l’Olympique lyonnais. Il est fort techniquement et possède une bonne vision de jeu. Son apport à la sélection sera très bénéfique si, bien entendu, il daigne opter pour l’Algérie. Quant à Ait Nouri, le fait qu’il joue chaque week-end les matchs de Premier League avec Wolverhampton lui permet de progresser beaucoup, car le championnat anglais est d’un niveau très relevé. Oui, ces deux joueurs seront une plus-value pour notre sélection nationale,  il n’y a aucune raison de ne pas croire qu’ils rendront l’EN encore plus forte, car ils ont les qualités. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here