Selon DzairDaily, les plus observateurs d’entre vous ont, sans doute, remarqué que le sélectionneur national Djamel Belmadi a souhaité quitter le Qatar. Et ce, pour des raisons bien particulières .En fait, le sélectionneur Algérien a préféré se rendre en France. Et ne pas assister aux matches de la Coupe du monde.

Cela, malgré le fait qu’il s’agit là de la plus grande compétition footballistique mondiale. Surtout que la résidence du coach de la sélection se trouve à Doha. Soit juste à côté du stade Lusail, qui accueille de nombreux matches de la Coupe du monde. Voilà qui a soulevé de nombreuses interrogations.

Selon la même source, l’une des raisons principales de cette décision est que la présence de Belmadi en ce moment même au Qatar lui rappellera la douloureuse défaite de l’Algérie contre le Cameroun, lors des barrages qualificatif pour le mondial. Un score qui, pour rappel, a fait que les Fennecs n’accèdent pas à la CDM 2022. C’est ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk dans son récent numéro.

Un ancien international algérien a déclaré au média Al Jazeerah que Belmadi voulait éviter les rencontres avec la presse et les médias. Chose qu’il ne pourrait pas éviter en restant au Qatar. D’autant plus que la plupart des journalistes l’interrogeront probablement sur son ressenti par rapport à l’absence de la sélection Algérienne et son absence à la coupe du monde 2023.

Outre les raisons évoquées plus haut, Belmadi a préféré être en France, afin de persuader, en personne, quelques joueurs binationaux afin de représenter l’Algérie. Parmi eux, on citera Rayan Ait Nouri et Houssem Aouar.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here