Ce mardi en conférence de presse, à la veille de la demi-finale contre le Maroc, le sélectionneur n’a pas cautionné un mot utilisé par son capitaine Hugo Lloris sur le même sujet quelques minutes avant qu’il n’entre en scène. Le terme de la ‘discorde’ ? « Hostilité. » Lloris : « Il va régner un climat hostile avec un stade contre nous. » Deschamps : « Hostile ? Non mais ils ont une ferveur populaire. » Maître en communication, le sélectionneur ne dit finalement pas autre chose et connaît pertinemment le plus grand danger qui guette ses Bleus.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here