Selon le Parisien, dans son résumé de la victoire argentine et en évoquant le moment où les Bleus avaient réussi à revenir dans le match, parle d’un Scaloni « qui aura passé plus de temps à insulter son homologue français sur le banc qu’à motiver ses troupes » pendant ce moment tendu du match. De quoi rendre la défaite des Bleus encore plus grinçante.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here