Selon Algerie360 qui reprend ses informations de plusieurs médias français, l’arbitre Szymon Marciniak a commit plusieurs erreurs d’arbitrage lors de la finale de la coupe du monde. La première, c’est le pénalty accordé à l’Argentine, à partir de lequel Lionel Messi a ouvert la marque. Selon eux, il n’y avait pas faute sur Angel Di Maria dans la surface de réparation.

La deuxième, c’est celle de priver la France d’un pénalty à la suite d’une faute flagrante sur Marcus Thuram dans la surface de réparation. Enfin, c’est la troisième qui a fait le plus de bruits , à savoir le troisième but signé Messi dans le temps additionnel. En effet, et au moment avant que l’International argentin n’ai poussé le ballon au fond des filets, deux remplaçants de l’Argentine étaient déjà sur la pelouse. Ce qui est, bien entendu, interdit par le règlement. L’arbitre polonais aurait donc dû refuser ce but.

En conférence de presse d’après-match, le sélectionneur français, Didier Deschamps, n’a pas caché d’exprimer son mécontentement quant à l’arbitrage de Szymon Marciniak. « J’aurais préféré que vous ne posiez pas la question (sourire…Il y a des décisions qui peuvent amener à discussion. J’ai discuté avec une personnalité de l’arbitrage après le match, mais je ne vais pas entrer dans les détails. Bravo à l’équipe d’Argentine ». A-t-il déclaré. De plus tout comme les Algériens les supporters Français ont fait également une pétition pour que la finale du mondial soit rejoué, une requête improbable ‘

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here