Alors que l’Algérie se bat pour avoir le monopole d’organiser la prochaine CAN 2025 face a un Maroc bien déterminé à prendre cet honneur, Hafid Derradji ne semble vraiment pessimiste concernant le plan de la FAF. “La Fédération Algérienne a fait un pari qui semble perdu d’avance en se présentant pour accueillir la CAN 2025 sans tenir compte des changements dans le football africain, qui ne sont clairement pas en faveur de l’Algérie.« 

Le speacker fait sûrement référence au Maroc qui a terminé 4e au dernier mondial 2022.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here