Selon DzairDaily, Rachid Oukali, le responsable du comité d’organisation de la compétition, envoie alors un message direct à la fédération du Maroc. « Les lois de la CAF nous obligent à faciliter la venue des délégations en Algérie et non à prévoir des voyages privés. Concernant leur venue en Algérie, les nations participantes au CHAN sont elles-mêmes responsables du transport de leurs équipes. Nous nous devons d’assurer le transport des délégations au niveau interne uniquement », a-t-il clairement indiqué.

Ce qui veut dire que la délégation Marocaine  devra obligatoirement passer par la Tunisie. Et ce, pour rallier Constantine où les Lions de l’Atlas sont logés dans le Groupe C. Pour rappel, l’Algérie a décidé d’interdire le survol de Royal Air Maroc dans l’espace aérien algérien depuis septembre 2021.

Un dossier brûlant pour la CAF.Celle-ci va donc devoir tenter de trouver un terrain de conciliation entre les deux parties. La compétition en question démarrera le 13 janvier prochain et prendra fin le 4 février sur les terres algériennes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here