CAN 2024 : Excellente nouvelle pour l’Algérie

Il s’agit d’une grande nouvelle pour la sélection algérienne à quelques semaines du début de la Coupe d’Afrique 2024. Éloigné des terrains de football depuis plusieurs mois, Ismaël Bennacer pourrait faire son grand retour plus vite que prévu.

En effet, l’international algérien pourrait intégrer le groupe du Milan AC dès la prochaine journée de championnat face à Frosinone le samedi 2 décembre à 20h45 à San Siro. C’est en tout cas ce qu’a déclaré le célèbre journaliste Fabrizio Romano sur son compte X (anciennement Twitter).

Victime d’une lésion cartilagineuse en mai dernier, Ismaël Bennacer a dû être opéré dans la foulée manquant ainsi le début de la saison 2023/2024 ainsi que les matchs de la sélection nationale algérienne.Après des semaines de travail dans l’ombre, l’international algérien devrait être récompensé pour ses efforts en réintégrant le groupe du Milan AC dès ce week-end. Cependant toujours selon Fabrizio Romano, Ismaël Bennacer ne devrait pas jouer lors de cette rencontre.

Excellente nouvelle pour l’Algérie

À près d’un mois du début de la Coupe d’Afrique des Nations qui se déroulera en Côte d’Ivoire, Ismaël Bennacer se lance dans une course contre la montre pour être totalement prêt et espérer faire partie du groupe qui va disputer la compétition. Il devrait sans gros rebondissements participer à la prochaine Coupe d’Afrique.

Lors du dernier rassemblement des Verts, Djamel Belmadi s’était justement exprimé au sujet de Bennacer : « S’il est là à la CAN, nous en serions ravis, mais on part du principe qu’il a eu une blessure importante, qu’il manque de condition physique. Nous ne nous faisons pas d’illusions, et s’il est là, on aura cette réflexion… Ismaël a eu une blessure grave et rare à son âge. Ce n’est pas comme une rupture des ligaments, qui a un protocole que l’on connaît bien. La sienne est différente, complexe. J’ai eu ça aussi, j’en parle d’expérience, on ne peut pas fixer de date de retour… Ni son entraîneur au Milan AC ni moi ne pouvons savoir. On le verra peut-être jouer en décembre, mais on ne sait pas ! À chaque jour suffit sa peine. Il reviendra quand il reviendra, nous ne précipitrons pas son retour ».