Match Algérie-Maroc avant la CAN 2024 : Le vrai du faux

Un match amical Algérie-Maroc pour préparer la CAN 2024. C’est une information que plusieurs médias ont fait circuler récemment, sans donner suffisamment de détails. Qu’en est-il réellement ?

Plusieurs medias ont abondamment parlé de la possibilité d’un match amical entre l’équipe nationale algérienne et l’équipe marocaine en préparation de la Coupe d’Afrique des Nations 2024 en Côte d’Ivoire. Mais selon une source proche de la Fédération algérienne de football, toutes les rumeurs circulant autour de cette confrontation sont dénuées de tout fondement.

Une source bien informée précise qu’aucun accord n’a été conclu concernant un match amical entre les Verts et leurs homologues marocains avant le début de la Coupe d’Afrique. Pour les deux équipes, il n’y a aucun intérêt d’une joute amicale à haute tension à quelques jours du début de la compétition.

Le sélectionneur algérien, Djamel Belmadi a déjà identifié les équipes africaines qu’il souhaite affronter, mais le Maroc ne figure pas parmi elles. La FAF travaille sur la programmation de deux matchs face au Ghana, la République démocratique du Congo (RDC) ou le Cameroun. Belmadi veut rencontrer deux équipes africaines qui adoptent la même approche de jeu que celles de la poule de la CAN, une approche qui ne correspond pas au style de jeu des équipes maghrébines.

Pas de match Algérie – Maroc

Dans le cadre de la CAN 2024, le premier match de l’équipe nationale algérienne dans la phase de groupes est prévu le 15 janvier contre l’Angola au stade de la Paix à Bouaké. Les « Verts » se mesureront ensuite au Burkina Faso le 20 du même mois, avant de conclure cette phase en affrontant la Mauritanie le 23 janvier.

Cette clarification met fin aux spéculations sur une éventuelle confrontation entre l’Algérie et le Maroc en match amical avant le prestigieux tournoi africain. Les deux équipes se prépareront donc de manière indépendante, se concentrant sur leurs propres stratégies et tactiques pour briller lors de la CAN ivoirienne.