Algérie : De grosses inquiétudes avant la Coupe d’Afrique

L’effectif de l’équipe d’Algérie semble être dans une période instable à l’approche de la CAN 2024. Malgré une année sportive globalement réussie, les Fennecs ne sont pas au top de leur forme, une situation qui inquiète les supporteurs. 

Sous la direction de Djamel Belmadi, l’équipe d’Algérie se prépare à briller lors de la CAN 2024. Cependant, plusieurs cadres sont en baisse de forme et l’infirmerie reste pleine. Cette situation pourrait compromettre les ambitions de l’équipe. Les blessures, souvent imprévues, pourraient avoir un impact majeur sur les performances de l’équipe.

La formation de base sur laquelle s’appuie Belmadi présente des lacunes préoccupantes. Le gardien, Anthony Mandrea, a connu un déclin de forme après un début de saison prometteur avec le Stade Malherbe Caen, ce qui a affecté sa performance, tandis que le défenseur latéral Youcef Atal est hors de la compétition en raison de problèmes juridiques, ce qui compromet sa participation à la coupe d’Afrique des nations.

Rayan Ait Nouri et Aissa Mandi sont tous les deux, blessés et seront indisponibles pour une période de 4 mois. Leur retour à la compétition est prévu à la fin de la phase aller, soit quelques jours avant la compétition africaine. Le seul joueur qui rassure en défense est Ramy Bensebaini qui a fait un très gros match en Ligue des champions face au Milan AC.

Algérie : Les cadres en méforme

Par ailleurs, Ryad Mahrez, capitaine de l’équipe, n’a pas retrouvé son meilleur niveau depuis son transfert en Arabie saoudite, ce qui a déçu les supporters lors des derniers matchs des Verts. Au milieu de terrain, Ismaël Bennacer n’est toujours pas complètement rétabli de sa blessure survenue en mai dernier, ce qui accroît l’incertitude quant à son retour avant la CAN. Son remplaçant en équipe nationale, Ramiz Zerrouki, peine à s’imposer comme titulaire au sein du Feyenoord Rotterdam.

Houssem Aouar n’arrive pas à enchaîner en club, alors que Nabil Bentaleb revient d’une grave blessure et a besoin de temps pour retrouver sa meilleure forme.  En attaque, Islam Slimani s’est blessé lors du dernier match contre le Mozambique, ce qui complique davantage les options de l’équipe dans ce secteur.