« Des binationaux algériens poussés à choisir la France » : Les très graves révélations

Binationaux – Un énorme scandale secoue actuellement le monde du football algérien, et les répercussions risquent d’être profondes. Arezki Remane, ancien sélectionneur des moins de 17 ans de l’équipe nationale, a récemment dévoilé des informations explosives lors d’une émission sur El Watania TV.

À travers un enregistrement téléphonique, il a divulgué une conversation compromettante entre une personne présentée comme un responsable du FAF Radar et l’agent d’un joueur binational. On entendait clairement le responsable de la cellule qui a pour mission de convaincre les jeunes talents binationaux de jouer pour l’Algérie, conseillait à un agent de joueur évoluant en France de dissuader son protégé de rejoindre la sélection algérienne, arguant que cela serait plus bénéfique pour sa carrière.

Cette révélation a laissé l’audience médusée, y compris l’ancien Directeur Technique National (DTN), Mustapha Biskri, dont la stupeur était palpable. Sur le plateau, l’ancien sélectionneur U 17 a partagé en direct cet enregistrement vocal où l’on pouvait clairement entendre un individu, identifié comme un responsable du FAF Radar spécialisé dans la détection de jeunes talents binationaux, qui serait Fouad Kada.

Un scandale qui nécessite une enquête

Les implications de ces révélations sont si graves qu’elles exigent l’ouverture immédiate d’une enquête approfondie afin de démasquer ces saboteurs et de mettre fin à ces agissements. Les instances sportives nationales ne peuvent ignorer la nécessité d’une clarification rapide et transparente sur cette affaire qui ébranle le football algérien.

L’affaire prend une dimension particulièrement critique lorsque l’on considère l’impact potentiel sur la carrière de jeunes joueurs binationaux. La sélection nationale devrait être une opportunité prestigieuse, un tremplin vers une reconnaissance internationale, mais ces révélations suggèrent qu’il existe des interférences délibérées visant à détourner les joueurs binationaux du chemin de l’équipe algérienne.

Il faut souligner que certains jeunes talents algériens ont été détournés vers le Qatar qui voulait les naturaliser. Cette histoire rappelons le, a suscité un énorme scandale soulevant des accusations de l’existence de réseaux qui détournent les talents algériens au profit de sélections étrangères.