Les deux adversaires de l’Algérie avant la CAN 2024 connus

À l’approche de la phase finale de la CAN 2024 qui se tiendra en Côte d’Ivoire, la sélection algérienne se prépare activement. Dans ce cadre, l’équipe d’Algérie a choisi Lomé, la capitale du Togo, comme lieu de son stage, planifié du 1er au 10 janvier 2024. Les verts affronteront en amical, le Togo et le Burundi, annonce la Fédération algérienne.

Au cours de cette période de préparation intensive, deux matchs amicaux sont programmés pour affiner la stratégie de l’équipe. Le premier de ces duels amicaux aura lieu le vendredi 5 janvier contre le Togo, suivi d’un autre affrontement prévu le mardi 9 janvier contre le Burundi. Ces rencontres offriront aux Verts une occasion précieuse de peaufiner leurs tactiques et de renforcer la cohésion d’équipe avant la compétition majeure.

La délégation de l’équipe nationale mettra fin à son stage à Lomé le mercredi 10 janvier et prendra ensuite la direction de Bouaké, en Côte d’Ivoire. La ville ivoirienne sera le lieu où les Verts feront leur entrée en lice le lundi 15 janvier, dans un match contre l’Angola, qui se déroulera au stade de la Paix à 20h00. Ce match marquera le début de la quête des Verts dans le groupe D de la CAN 2024.

Le stage ultime avant la CAN 2024

L’objectif de ce stage à Lomé et des deux matchs amicaux qui s’ensuivront est de permettre à l’équipe nationale algérienne d’ajuster ses derniers détails tactiques et techniques. Les rencontres face au Togo et au Burundi serviront de tests cruciaux, offrant une opportunité précieuse d’évaluer la forme physique des joueurs, d’identifier les forces et les faiblesses de l’équipe, et de travailler sur des stratégies spécifiques en vue de la compétition.

L’entraîneur national Djamel Belmadi et le staff technique mettront à profit cette période de préparation pour affiner les schémas de jeu, optimiser les combinaisons tactiques, et maximiser la cohésion entre les joueurs. Ce stage sera une occasion pour mettre les dernières retouches, dans le but de garantir que l’équipe nationale algérienne arrive à la CAN 2024 dans les meilleures conditions possibles.