Algérie-Cameroun : Enfin des aveux complets de Bakary Gassama ?

Bakary Papa Gassama, l’arbitre gambien dont le nom résonne encore en Algérie suite à sa prestation controversée lors du match de barrage de la Coupe du Monde 2022, a récemment annoncé sa retraite, mettant ainsi un terme à près de deux décennies en tant qu’officiel de football.

À l’âge de 44 ans, Gassama prend sa retraite en emportant avec lui « le mystère de Blida ». La prestation de l’arbitre lors du match retour contre le Cameroun en 2022 avait déclenché une tempête de critiques en Algérie en raison de son arbitrage vicieux. Il était clair que l’arbitrage a été truqué et a tout fait pour que le Cameroun se qualifie au Mondial. Une injustice que les Algériens ne digèrent pas encore.

La carrière arbitrale de Bakary Gassama a connu une chute après le match de barrage du Mondial 2022 entre l’Algérie et le Cameroun, où son arbitrage a été violemment critiqué par la Fédération algérienne de football, les supporteurs et de nombreux observateurs. Les reproches ont principalement porté sur un but refusé à Slimani et deux penaltys non sifflés, provoquant une réaction immédiate du sélectionneur de l’équipe d’Algérie, Djamel Belmadi, qui a dénoncé un « arbitrage scandaleux ayant faussé le résultat du match ».

Bakary Gassama devra parler

La Controverse a également valu à Gassama une exclusion de la Confédération africaine de football (CAF) en mars dernier. Sa retraite semble être le geste d’un homme résigné, épuisé par des critiques persistantes, et qui n’a pas été retenu pour arbitrer lors de la CAN 2024.

Ainsi, le départ à la retraite de Bakary Gassama marque la fin d’une longue carrière, mais entachée par une prestation controversée qui laissera une empreinte noire dans l’histoire du football africain. L’arbitre gambien devra lever le voile sur cet épisode de sa carrière et dévoiler les coulisses de cette rencontre qui a défrayé la chronique.

Le silence entourant les circonstances de la prestation de Gassama alimente encore les spéculations en Algérie. Les partisans de l’équipe nationale algérienne, toujours amers face à ce résultat contesté, espèrent des éclaircissements sur les coulisses ayant influencé le cours du match.