Riyad Mahrez, c’est bien terminé

Le sélectionneur algérien, Djamel Belmadi, a cédé sous la pression, se voyant contraint de remplacer Riyad Mahrez, lors du match contre le Burkina Faso. Le capitaine des verts devrait être relégué sur le banc pour le prochain match face à la Mauritanie.  

Face au Burkina Faso, malgré l’inclusion de Riyad Mahrez dans la formation de départ et lui ayant confié le brassard de capitaine, Belmadi a pris la décision de le remplacer immédiatement après que l’équipe des Étalons a pris l’avantage. C’est ainsi que Adam Ounas est entré en jeu afin de renforcer les chances des Fennecs dans la quête de l’égalisation, un objectif qui a été atteint dans les arrêts de jeu.

Ce n’est pas la première fois que Mahrez est remplacé, mais sa performance modeste lors du premier match contre l’Angola l’a placé au cœur d’une tempête médiatique et populaire. Des appels ont été lancés à Belmadi pour l’écarter de la formation titulaire de l’équipe nationale, offrant ainsi une chance à un autre joueur capable de faire la différence après une série de matchs où Mahrez n’a pas répondu aux attentes.

Mahrez cèdera sa place de titulaire, une première

Il est peu probable que Mahrez retrouve sa place de titulaire lors du troisième match contre la Mauritanie, une rencontre décisive dont le résultat doit être scellé afin d’éviter toute complication qui pourrait coûter cher à l’équipe algérienne. Djamel Belmadi devra sacrifier son attaquant vedette pour laisser la place à Adam Ounas qui a montré de très belles choses à chaque entrée de jeu.

De son côté, la star algérienne, Riyad Mahrez, a attribué sa modeste performance dans la présente Coupe d’Afrique à une surveillance constante des défenseurs adverses, l’empêchant ainsi de faire la différence. Il a promis de surmonter tout cela dans le prochain match et qu’il inscrira des buts.