Algérie-Zidane, c’est officiel

Suite au fiasco de l’Algérie à la CAN 2024 et la démission de Djamel Belmadi, la FAF s’est mise à la recherche d’un nouveau sélectionneur. Parmi les noms évoqués celui de l’ancien ballon d’or, Zinédine Zidane qui pourrait bien devenir le nouveau coach des Fennecs.

Selon une source proche de la Fédération algérienne de football (FAF), cette dernière a contacté officiellement l’agent de Zidane, pour avoir son avis sur l’idée de prendre les rênes des Fennecs. L’agent de l’ancien entraîneur du Real Madrid a assuré qu’il fournira une réponse dans quelques jours. Cependant, le venue de l’ancien champion du monde 98 avec la France, ne dépendra pas seulement des envies des uns et des autres puisque Zidane est l’un des entraineurs les mieux payés au monde et ses exigences financières seront énormes par rapport aux capacités de la FAF.

À ce stade, la FAF veut avoir l’avis de l’ancien entraineur du Real Madrid par rapport à l’idée de diriger les Fennecs. Si l’entraîneur d’origine algérienne se montre intéressé, la FAF entamera des négociations concernant le salaire et les objectifs. Il faudra donc, attendre d’abord les retours de son agent afin de passer à un autre stade des pourparlers.

Zidane déchaine les passions en Algérie

Les responsables de la FAF sont conscients qu’après la désillusion de la CAN et l’élimination précoce en phase de poules, une impérieuse nécessité de changement s’impose du côté de l’équipe nationale algérienne. Djamel Belmadi a officiellement quitté ses fonctions de sélectionneur dans le cadre d’un accord amiable, ouvrant ainsi la voie à la recherche d’un nouveau visage pour diriger l’équipe.

Les dernières heures ont vu la montée en puissance de la piste Hervé Renard, la FAF manifestant un intérêt marqué pour ses compétences. Cependant, le dossier s’annonce complexe en raison du contrat liant Renard à l’équipe de France féminine jusqu’aux Jeux Olympiques de cet été.

Malgré l’intérêt pour Renard, les supporters algériens ont montré leur souhait de voir Zinédine Zidane prendre en main les destinées des Fennecs. Le journaliste Nabil Djellit a relancé cette piste en appelant à la nomination de Zidane en tant qu’entraîneur de l’équipe nationale.

Zidane lors de sa visite dans le village de ses parents à Béjaïa en Kabylie (Archives)

Depuis, les réseaux sociaux ont été inondés de demandes des fans algériens. Bien que cette rumeur ne soit étayée par aucun élément concret à ce stade, l’enthousiasme des supporters traduit leur espoir de voir Zinédine Zidane insuffler une nouvelle énergie à l’équipe d’Algérie.