Youcef Atal, la grande annonce

Youcef Atal dont le contrat avec l’OGC Nice court jusqu’en juin 2024, a été annoncé sur le départ en ce mercato d’hiver. Le joueur qui passe une période difficile en raison de ses soucis avec la justice française, devra vite trancher sur son avenir d’autant plus que le merctao hivernal tire à sa fin et qu’il n’est plus engagé avec les Fennecs après leur élimination de la CAN.   

L’international algérien, Youcef Atal, dont l’aventure avec les Fennecs à la CAN 2023 qui se déroule actuellement en Côte d’Ivoire a pris fin mardi soir, va désormais se consacrer à son avenir en club. L’enfant de Boghni en Kabylie qui fait face à une affaire extra sportive en France est toujours lié avec l’OGC Nice, jusqu’en juin 2024. Ce qui fait qu’il ne peut pas trancher sur son avenir sans l’accord du club du sud de la France.

Suspendu par son club jusqu’à nouvel ordre et sanctionné par la Ligue française de football (LFP) fin octobre 2023 pour 7 matchs, suite à l’affaire de sa vidéo sur la Palestine, Youcef Atal, n’avait plus rejoué depuis avec le Gym. Sa situation s’est empirée avec la condamnation à 8 de prison avec sursis prononcée contre lui le 3 janvier dernier par le tribunal de Nice.

L’absence prolongée de Youcef Atal qui se trouvait à la CAN en Côte d’Ivoire avec la sélection algérienne, conjuguée à son affaire extra sportive, ont poussé la direction de l’OGC Nice à faire signer le 19 janvier dernier un nouveau joueur à son poste. Il s’agit du latéral droit, Valentin Rosier (27 ans), recruté sous forme de prêt en provenance de Besiktas (Turquie).

Youcef Atal compte honorer son contrat avec l’OGC Nice

Pour de nombreux observateurs, le recrutement d’un joueur concurrent à Youcef Atal, signifie que l’OGC Nice veut se séparer de ce dernier dès ce mercato d’hiver. Mais l’international algérien ne compte pas suivre le plan tracé par l’OGC Nice. En effet, selon le site français Foot Mercato, Youcef Atal n’a pas l’intention de quitter le club de la Côte d’Azur durant ce mercato d’hiver.

Atal ne veut pas quitter Nice

L’international algérien est déterminé à poursuivre son aventure avec le Gym et ce dans l’optique de s’en aller gratuitement à la fin de son contrat en juin prochain. En décidant de rester encore 5 mois avec l’OGC Nice, Youcef Atal risque cependant de se retrouver sans compétition jusqu’à la fin de la saison, car il lui sera difficile de retrouver les terrains avec le Gym en raison de ses déboires judiciaires.