Youcef Atal, l’histoire est bien finie

L’international algérien, Youcef Atal ne portera plus le maillot de l’OGC Nice. Le club azuréen envisage de le vendre lors du mercato d’hiver en cours. La fin de l’aventure n’est pas une surprise en raison des récents problèmes du joueur avec la justice française.  

Youcef Atal, arrivé à l’OGC Nice en 2018, aura porté les couleurs du club azuréen pendant six saisons. S’il a connu des moments de gloire, notamment lors de la saison 2019-2020, où il a été élu meilleur joueur de son club, sa carrière niçoise s’achève dans la polémique.

En novembre 2023, Youcef Atal a été suspendu pour sept matchs par la LFP pour avoir publié en story une vidéo de controversée sur son compte Instagram. Cette vidéo, a été considérée comme antisémite et incitant à la haine. Poursuivi en justice, Atal a été condamné à huit mois de prison avec sursis, assortis d’une amende de 45 000 euros, par le tribunal de Nice.

L’OGC Nice Nice sous pression

La condamnation d’Atal a mis fin à son aventure à l’OGC Nice. Le club azuréen, qui ne peut pas conserver son joueur en raison de la pression médiatique et politique, envisage de le vendre lors du mercato d’hiver en cours. Le club a d’ailleurs préparé le terrain en recrutant un latéral droit qui devrait remplacer Atal.

Selon le journal France Bleu, Atal, qui a encore six mois de contrat avec l’OGC Nice, est désormais libre de s’engager avec le club de son choix. Il est peu probable qu’il reste en France, où il a été victime d’attaques et d’acharnement politiques. Il pourrait opter pour un club saoudien, où il pourrait retrouver un niveau de salaire comparable à celui qu’il touchait à Nice.