Élimination du Maroc, les Algériens ripostent

L’Afrique du Sud a créé la sensation à la CAN en éliminant le Maroc aux huitièmes de finale. La victoire des Bafana Bafana a été fêtée dans certaines villes d’Algérie en reposte aux scènes de liesse qui ont émaillé plusieurs régions marocaines après l’élimination de l’Algérie au premier tour.  

Le mardi 30 janvier 2023, plusieurs villes algériennes ont connu une déferlante de foules hystériques. Cette liesse collective faisait suite à la défaite du Maroc face à l’Afrique du Sud (0-2) lors du huitième de finale de la Coupe d’Afrique des Nations.

Cette réaction des Algériens est à comprendre dans le contexte de la rivalité historique entre les deux pays. En effet, l’Algérie et le Maroc sont des pays voisins qui partagent une longue frontière commune. Ces deux pays sont également des rivaux sportifs, notamment en football.

L’élimination du Maroc à la CAN 2024 a été vécue comme une victoire indirecte. En effet, le Maroc était considéré comme le grand favori de la compétition. Les Lions de l’Atlas avaient notamment atteint le dernier carré de la Coupe du monde 2022, ce qui les avait placés sur le devant de la scène internationale.

Les Algériens répondent aux Marocains

L’élimination du Maroc a donc été une déception pour les Marocains, mais une joie pour certains algériens. Cette réaction est à mettre en lien avec le sentiment de rivalité qui existe entre les deux pays. Les mêmes évènements ont été vécus au Maroc après l’élimination de l’Algérie dès la phase des poules de la même compétition.

En effet, les Algériens ont été éliminés dès le premier tour de la CAN pour la deuxième fois consécutive. Cette élimination a été vécue comme une déception pour les Algériens, mais a suscité la joie des supporters marocains. Toutefois, il est malheureux de constater que certains supporters ne nourrissent plus l’espoir de célébrer les victoires de leurs équipes, mais se contentent de savourer chaque défaite de leurs voisins.