Un nouveau pays invité pour le tournoi international en Algérie

Nouveau rebondissement dans l’organisation d’un tournoi amical international de football en Algérie. Après la renonciation de la sélection de l’Albanie à participer au tournoi en question, la Fédération algérienne de football (FAF) a fini par trouver une sélection qui va prendre part à cette joute amicale à laquelle prendront part déjà trois sélections de différents continents.

L’Algérie va abriter un tournoi amical international durant la fenêtre internationale du mois de mars. La décision a été prise et annoncée, il y a plusieurs semaines, et les quatre sélections participantes devaient être celles de l’Algérie, de l’Afrique du Sud, de la Bolivie et de l’Albanie. Pour l’Algérie, il est question de meubler une fenêtre FIFA en vue de préparer les Fennecs aux matchs des qualifications de la Coupe du monde 2026 prévus en juin.

Mais, la semaine dernière, l’Albanie a fait savoir aux organisateurs algériens du tournoi que la sélection albanaise ne prendrait pas part au tournoi international d’Algérie. Les raisons de cette défection n’ont pas été rendues publiques avec la nouvelle elle-même, mais la Fédération algérienne était mise devant le fait accompli et devait trouver une solution, si elle ne veut pas se contenter d’un tournoi à trois.

Programme du tournoi

La FAF a tout de même trouvé une sélection pour remplacer celle de l’Albanie. C’est celle de la petite principauté d’Andorre, coincée en pleines montagnes des Pyrénées entre la France et l’Espagne. C’est donc Andorre qui prendra part au tournoi amical international d’Algérie, aux côtés des sélections du pays hôte, de la Bolivie et de l’Afrique du Sud. Les matchs se joueront au stade du 5 juillet, au Nelson Mandela de Baraki et au stade du 19 mai 1956 de Annaba.