Rayan Cherki, fin de l’histoire ?

Fulham, club londonien de Premier League, a manifesté son intérêt pour le jeune milieu offensif lyonnais Rayan Cherki. Âgé de seulement 20 ans, Cherki a déjà accumulé plus de 100 apparitions en compétitions seniors depuis ses débuts en 2019.

L’Olympique Lyonnais est en difficulté cette saison, se battant pour éviter la relégation avec déjà trois entraîneurs différents sur le banc. Cet hiver, le club a fait des acquisitions importantes sur le marché des transferts, ce qui pourrait impacter le temps de jeu de Cherki. Sa valeur reste néanmoins élevée sur le marché.

Avec l’arrivée de renforts offensifs comme Malick Fofana, Saïd Benrahma et Gift Orban, Cherki n’est plus assuré d’une place de titulaire. Le club Lyonnais envisage sérieusement une vente avant l’expiration de son contrat en juin 2025.

Plusieurs équipes européennes, dont Napoli, la Juve, West Ham, Crystal Palace et Fulham, cherchent à recruter Rayan Cherki, l’été prochain. Le montant avancé pour son transfert atteindrait environ 30 millions d’euros, une somme que Fulham aurait déjà proposée en toute fin du mercato hivernal, mais refusée par Lyon.

Cherki préfère la Premier League

L’OL ne veut pas se séparer de Cherki à la mi-saison. Le club a besoin de tous ses joueurs pour assurer le maintien. L’été prochain, les dirigeants comptent faire un large remaniement de l’effectif et restructurer le club.

Pour le moment, le club londonien semble être le persévérant dans sa volonté d’acquérir Cherki. Même si l’offre précédente paraissait élevée, la donne pourrait changer l’été prochain, car le joueur n’aura plus qu’une année de contrat. L’avenir de Rayan Cherki semble donc scellé. L’Olympique Lyonnais compte le vendre l’été prochain alors que le joueur a manifesté sa préférence pour la Premier League.