Coupe d’Afrique : Le message fort de la CAF à l’Algérie

La Confédération africaine de football (CAF) souhaite que l’Algérie organise la Coupe d’Afrique des nations, malgré la décision des autorités algériennes de se retirer des deux prochaines éditions. 

La Coupe d’Afrique des nations (CAN 2024) se poursuit en Côte d’Ivoire, avec la finale programmée pour dimanche 11 février entre le pays hôte, la Côte d’Ivoire, et le Nigeria. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, a animé une conférence de presse d’avant la clôture lors de laquelle il revenu sur plusieurs aspects de ce tournoi continental.

Le CAF veut que l’Algérie organise la CAN

Mais malgré l’élimination de l’Algérie dès le premier tour de cette compétition, des journalistes algériens sont restés en Côte d’Ivoire pour couvrir les matchs restants du tournoi pour leurs médias respectifs. Et c’est sans surprise qu’ils se sont fait remarquer lors de cette rencontre avec la presse du président de l’Instance africaine de football, le Sud-Africain Patrice Motsepe, notamment nos confrères de la télévision nationale.

Et quand un journaliste algérien a intervenu, le patron de la Confédération africaine de football n’a pas manqué de lancer un appel à l’Algérie et aux Algériens. « S’il vous plait, veuillez présenter mes félicitations aux Algériens pour avoir organisé le meilleur CHAN de l’histoire », a-t-il répondu, allusion faite au Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2023) dont l’organisation, du 11 janvier au 4 février 2023, a été un grand succès en Algérie.

Mais Patrice Motsepe n’en restera pas là puisqu’il prononcera un autre propos, avec une autre allusion, celle en lien avec l’organisation de la CAN, une compétition que l’Algérie voulait accueillir en 2025, avant que la CAF de Motsepe ne l’offre au Maroc dans des conditions controversées.

« Nous n’aimons pas seulement voir l’Algérie jouer, nous voulons aussi la voir organiser la Coupe d’Afrique », a-t-il ajouté, encourageant ainsi la Fédération algérienne de football (FAF) de renoncer à son retrait de la candidature et accepter de palier à l’incapacité du trinôme Tanzanie-Ouganda-Kenya d’accueillir la CAN 2027. L’Algérie ira-t-elle à la rescousse de la CAF en acceptant d’accueillir la 36e édition de la CAN ?