Youcef Atal lâche ses vérités après son départ de Nice

C’est officiel, Youcef Atal ne portera plus les couleurs de l’OGC Nice. Le latéral droit algérien a rejoint le club turc d’Adana Demirspor après cinq saisons et demie sur la Côte d’Azur.

Dans un message publié sur Instagram, Atal a tenu à remercier les supporters niçois pour leur soutien indéfectible : « Chers supporters, il est temps de vous dire au revoir et merci pour l’aventure. À tous ceux qui m’ont soutenu depuis mon 1er jour ici à Nice et surtout pendant les moments difficiles, je sais qui vous êtes et je vous garderais dans mon cœur. »

Arrivé à Nice en 2018 en provenance du Paradou AC, Youcef Atal a rapidement conquis le cœur des supporters grâce à ses qualités athlétiques et offensives. Il a disputé 115 matchs avec l’OGC Nice, inscrivant 12 buts et délivrant 10 passes décisives. Le joueur de 27 ans a également connu des moments difficiles à Nice, notamment en début de saison lorsqu’il a été suspendu par le club. C’est cette sanction qui a précipité son départ vers la Turquie.

L’OGC Nice répond à Atal

Malgré ce départ précipité, Youcef Atal garde un bon souvenir des supporters. Mais il ne fait aucune mention des dirigeants et responsables du club, qui l’ont abandonné lors de ses démêlés avec la justice française.

De son côté, le club niçois a publié un message sobre pour les adieux de l’international algérien. « Arrivé à Nice en 2018, le latéral avait enthousiasmé le public niçois lors de sa première saison. Et si des blessures avaient malheureusement émaillé les années qui suivirent, une fois sur le terrain chacune de ses chevauchées pouvait faire basculer les rencontres comme encore début septembre contre Strasbourg. Le club lui souhaite bonne chance pour la suite de sa carrière », a écrit le club azuréen.