Badredine Bouanani déjà contrarié

Arrivé au FC Lorient cet hiver en prêt de l’OGC Nice, Badredine Bouanani espérait engranger du temps de jeu et s’aguerrir en Ligue 1. Mais après deux matchs en Ligue 1, le jeune international algérien se retrouve encore sur le banc. Une situation qui pourrait contrarier ses plans.

En rejoignant Lorient, Bouanani avait un objectif clair : s’affirmer comme un titulaire indiscutable et accumuler de l’expérience. L’attrait de jouer régulièrement, essentiel pour sa progression, a primé sur le confort d’un statut de réserviste à Nice, club luttant pour le podium.

Malgré des débuts prometteurs lors de son entrée en jeu face à Metz (28 minutes), Badredine Bouanani n’a pas encore su conquérir la confiance de son nouvel entraîneur. La titularisation espérée face à Reims n’a pas eu lieu, le joueur de 19 ans devra se contenter d’une nouvelle entrée en jeu ce soir.

Bouanani mise sur un statut de titulaire

Dans une récente interview accordée à Ouest-France, Bouanani indiquait que son prêt à Lorient s’inscrit dans une logique de développement à long terme. Le joueur de 19 mise sur un statut de titulaire pour franchir un nouveau palier. Pour lui, l’opportunité de jouer régulièrement et d’enchaîner les matchs est essentielle pour son développement et sa performance sur le terrain.

Le jeune ailier reconnaît néanmoins ses points faibles, notamment son manque d’intensité sur l’ensemble du match et sa tendance à se relâcher par moments. Des aspects sur lesquels il s’engage à travailler pour s’adapter aux exigences du haut niveau.

Reste à savoir si la patience sera de mise pour le jeune international algérien. Jouir d’une place de titulaire régulier est indispensable à son développement footballistique. Le FC Lorient lui offrira-t-il cette opportunité ?