Ramy Bensebaïni, la catastrophe

Ramy Bensebaïni, de retour de la CAN avec l’Algérie, peine à retrouver sa place au sein du Borussia Dortmund. La recrue hivernale Ian Maatsen s’est imposée comme latéral gauche principal, reléguant l’international algérien sur le banc.

En effet, la participation de Bensebaini à la CAN a eu un impact négatif sur sa situation à Dortmund. Depuis son retour de la Coupe d’Afrique des Nations, le défenseur n’a disputé que 15 minutes en six matchs avec le Borussia Dortmund. L’arrivée en prêt d’Ian Maatsen en provenance de Chelsea a bouleversé la hiérarchie à gauche de la défense. Le jeune Néerlandais s’est imposé comme titulaire indiscutable, reléguant Bensebaini sur le banc.

Ramy Bensebaini, pourtant auteur de performances solides en début de saison, n’a pas convaincu l’entraîneur Edin Terzic depuis son retour de la CAN 2024. Le joueur semble avoir perdu la confiance de son coach qui a décidé de le mettre sur le banc une nouvelle fois, ce dimanche face à Hoffenheim.

Un départ cet été est possible

La situation de Bensebaini est délicate et le joueur a du mal à retrouver son rythme et sa place dans l’équipe. La concurrence est féroce et il n’a plus le temps de tergiverser. Il est vrai que l’ancien joueur de Rennes a les cartes en main pour inverser la tendance, mais il doit d’abord retrouver sa confiance et son niveau de jeu pour reconquérir sa place de titulaire.

Le mercato estival sera également un moment important pour Bensebaini. S’il ne parvient pas à s’imposer à Dortmund, il devra envisager d’autres options pour relancer sa carrière. Le joueur a un contrat jusqu’en 2027, mais il n’est pas certain que le club souhaite le conserver. Un départ cet été est possible.