La FAF précise pourquoi elle a choisi Petkovic

La Fédération algérienne de football (FAF) a officialisé la nomination de Vladimir Petkovic en tant que nouveau sélectionneur de l’équipe nationale. Le technicien suisse arrivera la semaine prochaine à Alger, pour entamer son travail.

Âgé de 60 ans, Petkovic possède une longue expérience dans le monde du football, notamment à la tête de l’équipe nationale suisse qu’il a dirigée pendant sept ans (2014-2021). Sous sa houlette, la Suisse a atteint les huitièmes de finale de l’Euro 2016 et de la Coupe du Monde 2018, et les quarts de l’euro 2020, performances notables pour une nation de taille modeste.

Au lendemain de sa nomination officielle, le président de la FAF, Walid Sadi a indiqué que le choix de Petkovic a été fait après un examen de plusieurs candidats. Une commission spéciale a établi une liste restreinte de trois entraîneurs, incluant Petkovic, Carlos Queiroz et José Peseiro. Après une analyse de leurs CV et de leurs styles d’entraînement, c’est le profil de Petkovic qui s’est avéré le plus compatible avec les ambitions de l’équipe nationale algérienne.

« Petkovic est le meilleur pour l’équipe nationale »

« Petkovic est le meilleur pour l’équipe nationale. Après une liste restreinte qui comprenait trois entraîneurs préparée par un comité ad hoc, parmi laquelle figuraient également les Portugais Carlos Queiroz, qui s’est excusé et José Peseiro, nous avons choisi Petkovic sur la base de plusieurs critères, notamment, son expérience et son parcours avec l’équipe nationale suisse », a confié Sadi dans une déclaration à l’APS.

Le président de la FAF s’est montré confiant en la capacité de Petkovic à remobiliser l’équipe nationale et à lui faire retrouver meilleur niveau. La conférence de presse du nouveau sélectionneur, prévue le lundi 4 mars, sera l’occasion d’en apprendre davantage sur sa vision et ses plans pour l’avenir des « Verts ».