Algérie : Double coup dur pour Vladimir Petkovic

Le nouveau sélectionneur national, Vladimir Petkovic, voit son premier rassemblement avec l’équipe nationale algérienne assombri par deux absences. Adam Ounas et Youcef Atal risquent de rater le prochain stage en raison de blessures.  

En effet, le coup d’envoi du premier stage de Petkovic est imminent, mais deux absences de taille planent sur la sélection algérienne. Adam Ounas et Youcef Atal, souffrant de blessures, sont incertains pour le stage, contrariant les choix du nouveau sélectionneur.

Au-delà de la déception liée à l’absence d’Ounas et d’Atal, Petkovic doit également faire face à d’autres tracas: Composer son équipe avec de nouveaux visages et écarter certains cadres. Le contexte compliqué du calendrier, avec des blessures qui surviennent à ce moment, compliquera la tache de Petkovic et son staff.

Débuts compliqués pour Petkovic

Le nouveau sélectionneur devra annoncer la liste des convoqués lundi, lors de sa première conférence de presse. L’enjeu est de taille pour Petkovic, qui doit asseoir sa légitimité et marquer le début d’une ère nouvelle pour l’équipe nationale algérienne. Le technicien suisse devra réaliser un bon tournoi et convaincre les supporters avec de beau jeu.

Cependant, l’absence d’Ounas et d’Atal est un coup dur pour l’Algérie. Ounas, de retour à son meilleur niveau avec Lille, est un élément important de l’attaque algérienne. Atal, quant à lui, est le latéral droit titulaire de l’équipe.  Petkovic devra trouver des solutions pour combler ces absences. Il pourrait faire appel à de nouveaux joueurs, comme le jeune Badredine Bouanani, ou reconvertir certains joueurs à des postes différents. Le stage sera également l’occasion pour Petkovic de faire connaissance avec ses joueurs et de mettre en place ses idées de jeu. Il aura à cœur de créer une équipe soudée et performante.