Yacine Adli, l’énorme coup de tonnerre

Les informations se suivent et ne se ressemblent pas. C’est ce qu’il se passe avec le joueur franco-algérien de l’AC Milan, Yacine Adli, qui tarde à annoncer son choix international. Alors qu’il a fait savoir à l’ex-sélectionneur national Djamel Belmadi qu’il allait porter le maillot de l’équipe d’Algérie et qu’il aurait dit au nouveau sélectionneur Vladimir Petkovic qu’il allait le rejoindre avec les Verts, une information, synonyme de coup de tonnerre, est arrivée de France pour tout fracasser.

En effet, selon le journal sportif français l’Equipe, l’ex-joueur du Paris Saint-Germain et des Girondins de Bordeaux a plutôt pour objectif de rejoindre l’équipe de France A. Dans un article qui ne donne aucun détail sur le comment ni le pourquoi de ces intentions de Yacine Adli, ni aucune source, l’Equipe bat en brèche l’information ayant circulé ces derniers temps et selon laquelle le milieu franco-algérien aurait donné son accord à Vladimir Petkovic.

En fait, l’annonce officielle de l’engagement du technicien suisse, d’origine bosnienne, par la Fédération algérienne de football (FAF), a été vite suivie d’informations multiples sur des intentions et même des démarches menées par Petkovic. L’on a dit qu’il aurait contacté Yacine Adli qui s’impose de plus en plus en club et que ce dernier aurait donné son accord pour rejoindre l’équipe d’Algérie. Les rumeurs lui ont même prêté l’intention d’écarter les trentenaires des Verts pour les remplacer par des jeunes joueurs talentueux.

Adli veut la France, selon l’Équipe

Mais la dernière sortie du journal l’Equipe est venue chambouler tout ce qui a été dit et écrit autour de Yacine Adli. Peut-on cependant douter du contenu de cet article de ce prestigieux titre sportif ? Loin de là, mais un article sans source et sans éléments d’informations qui aurait conduit le Franco-Algérien à changer de trajectoire, mérite des questionnements.

La première question et la plus importante qu’il faut se poser dans ce cas de figure, est si l’Equipe participe à un coup de pression mené contre Yacine Adli pour l’empêcher de rejoindre les Verts. Surtout qu’il est de plus en plus convaincant au sein de l’AC Milan et que son coach Stefano Pioli lui fait confiance désormais, contrairement à la saison dernière. Sommes-nous devant une nouvelle affaire Nabil Fekir en France ? Yacine Adli va-t-il être « chipé » par les Bleus ? L’avenir proche nous le dira.