Aouar, la réponse cinglante

Le milieu international algérien de l’AS Roma, Houssem Aouar, commençait sérieusement à douter après plusieurs matchs passés sur le banc des remplaçants. Sa méforme de ces dernières semaines a conduit son coach Daniele De Rossi de le mettre de côté et de ne pas trop compter sur lui, ni en Série A, ni en compétitions européennes.

Mais le match qui a opposé, dimanche 10 mars, son équipe de l’AS Roma à la Fiorentina pourrait être le début d’une nouvelle ère pour le milieu des Fennecs. C’est le match qui est susceptible de relancer Houssem Aouar qui a présenté une prestation de premier plan, contribuant grandement au bon résultat du jour obtenu par son équipe. En déplacement, Aouar et ses coéquipiers ont pu arracher le point du nul (2-2) qui leur permet de rester collé aux places européennes.

En effet, Houssem Aouar est l’un des artisans de ce bon résultat, étant l’un des deux buteurs romains du match. Menés dès la 18e minute de jeu, l’Algérien a réussi à égaliser à la 58e minute en inscrivant un joli but de la tête, et ce, à l’issue d’une belle action collective jouée en profondeur et poursuivie à droit du gardien adverse, où un centre vers le milieu de la surface trouvera une belle tête de Houssem Aouar pour mettre le cuir dans les filets.

C’est le troisième but de l’Algérien depuis le début de saison en Série A et le premier depuis le 8 octobre et son but face à Cagliari. Son but et sa prestation pourrait le remettre sur rail et lui faire reprendre une place de choix dans le dispositif de Daniele De Rossi. C’est comme cela qu’il pourra préserver sa place en équipe d’Algérie et gagner la confiance du nouveau sélectionneur des Fennecs, Vladimir Petkovic.