Saïd Benrahma, le gros coup dur

Coup dur pour Saïd Benrahma, son club et la sélection algérienne. Blessé, le joueur de l’Olympique Lyonnais sera absent un mois. 

L’attaquant international algérien de l’Olympique lyonnais Saïd Benrahma est sorti sur blessure, samedi 9 mars, lors du dernier match de son équipe face au FC Lorient. Le Fennec a quitté la pelouse du stade lorientais en raison d’une douleur à la cuisse et beaucoup de supporters ont exprimé leur crainte de voir l’ailier gauche lyonnais s’absenter pour une longue période, surtout que la fenêtre internationale de mars pointe du nez.

Benrahma absent un mois

Mais voilà, la mauvaise nouvelle est finalement confirmée et Saïd Benrahma devrait s’absenter pour une certaine période. C’est ce qu’il ressort de l’Infirmerie de l’Olympique lyonnais. Une information qui ne risque pas de plaire au coach lyonnais, mais aussi au nouveau sélectionneur de l’équipe d’Algérie, Vladimir Petkovic. On lui prête l’intention de le convoquer pour le rassemblement du mois de mars.

En effet, selon les informations du Progres, Saïd Benrahma devrait être éloigné des terrains pendant quelques semaines, en raison d’une lésion à la cuisse. C’est un coup dur pour Saïd Benrahma qui espérait un retour en équipe d’Algérie à l’occasion du stage de mars, mais aussi pour Vladimir Petkovic qui comptait sur lui pour tester les dispositifs de jeu qu’il veut mettre en œuvre avec les Verts.

 

En fait, cette nouvelle d’Infirmerie OL confirme que l’ancien attaquant de West Ham United va rater le stage de l’équipe d’Algérie qui aura lieu entre le 18 et le 26 mars et qui sera ponctué par un tournoi amical international que l’Algérie abritera du 22 au 26 du mois. Quatre sélections de différents continents prendront part à ce tournoi organisé sous l’égide de la Fédération internationale de football (FIFA), en l’occurrence l’Afrique du Sud, la Bolivie, Andorre et l’Algérie.