Petkovic désigne le nouveau capitaine de la sélection

Le sélectionneur national, Vladimir Petkovic, aurait pris une nouvelle décision en désignant Ismaël Bennacer comme nouveau capitaine de l’équipe. Riyad Mahrez qui portait le brassard ces dernières années, n’est pas convoqué pour le rassemblement de ce mois de mars.

Riyad Mahrez, qui a porté le brassard pendant plusieurs années, a subi de vives critiques après les performances décevantes de l’Algérie en Côte d’Ivoire. L’ancien joueur de Manchester City a exprimé son mécontentement face au traitement subi de la part des médias et du public, estimant qu’il n’a pas reçu le soutien nécessaire après la CAN. Mahrez a d’ailleurs, demandé à Petkovic de ne pas l’appeler pour le stage des verts qui commencera dans quelques jours.

En l’absence de Mahrez, qui va rater le stage des verts, Vladimir Petkovic sera donc amené à désigner un nouveau capitaine. Le technicien suisse aurait fait le choix de confier cette responsabilité à Ismaël Bennacer. Sa force morale, sa combativité et son leadership naturel font de lui un choix pertinent pour diriger l’équipe nationale. À noter que Aissa Mandi était également un candidat potentiel, mais Bennacer a été élu par le staff pour cette responsabilité.

Mahrez n’est plus le capitaine ?

Il est vrai que Bennacer n’est pas un leader flamboyant, mais il a la confiance de ses coéquipiers, des supporters et de son entraîneur. Le capitanat est une responsabilité importante et le jeune joueur devra assumer son nouveau rôle de leader, chose qu’il a déjà faite avec l’AC Milan en octobre et décembre 2022.

En octobre 2022, Ismaël Bennacer est devenu le 4e joueur étranger à porter le brassard de capitaine du Milan AC en Ligue des Champions.
En octobre 2022, Ismaël Bennacer est devenu le 4e joueur étranger à porter le brassard de capitaine du Milan AC en Ligue des Champions.

Le choix du nouveau capitaine ne serait pas temporaire puisque même en cas de retour de Mahrez en sélection, Ismaël Bennacer devrait garder son brassard. Le nouveau sélectionneur des Fennecs veut avoir un capitaine respecté par le groupe et aimé des supporters. Et cela afin d’éviter le scenario de la CAN 2024, où Mahrez a été au centre d’une vive polémique sur son niveau.