Algérie : Énorme surprise autour de Houssem Aouar

Houssem Aouar, convoqué par Vladimir Petkovic pour les matchs amicaux de l’Algérie face à la Bolivie et l’Afrique du Sud, n’a pas rejoint ses coéquipiers en stage à Sidi Moussa. Cette absence surprise a déclenché une vive polémique et alimenté de nombreuses spéculations.

Aouar n’a pas pris part aux séances d’entraînement des 18 et 19 mars, sans que la Fédération Algérienne de Football (FAF) ne communique sur les raisons de son absence. Cette situation a donné lieu à de nombreuses spéculations.

Certaines sources évoquent une rhinopharyngite qui aurait empêché Houssem Aouar de se joindre à la sélection. Cependant, d’autres sources proches de l’équipe nationale indiquent qu’Aouar aurait décliné la convocation de Petkovic, provoquant la colère du sélectionneur. Ce dernier aurait fait appel à Abdelkahar Kadri, pour remplacer Aouar, mais le joueur de Courtrai est indisponible en raison d’une infection au Covid 19.

Aouar, la grosse confusion

L’absence d’Aouar et le manque de communication officielle de la FAF ont créé un climat de confusion et d’incertitude. S’il s’avère que le milieu de terrain de l’AS Rome a décliné la convocation de Petkovic, il risque d’être banni de la sélection. Cette affaire pourrait donc avoir des conséquences importantes sur son avenir en sélection.

La polémique intervient à un moment délicat pour l’Algérie, qui cherche à renforcer son équipe en vue des prochaines échéances internationales, notamment les éliminatoires de la coupe du monde 2026. Vladimir Petkovic a besoin de tous ses joueurs pour préparer comme il se doit, les compétitions officielles. La participation d’Aouar à ces compétitions est désormais incertaine.